logo

HUBERT VAXELAIRE

Hubert Vaxelaire en construction d'un cairn

Cairns

La construction d'un cairn est un défi. 

C'est encore plus le cas lorsqu'on entreprend de le construire en galets. Les pierres rondes et lisses ne sont pas particulièrement stables lorsqu'elles sont posées les unes sur les autres sans liant.

Ce défi démarre dès la recherche des pierres : trouver la bonne pierre à mettre au bon endroit. Puis, il faut essayer d’aboutir à un résultat harmonieux.

Ce résultat, je ne le connais jamais à l'avance. Le cairn peut être plus tassé que prévu, pas assez évasé à la base ou au contraire très élancé. Une fois l'œuvre achevée, lorsque je regarde toutes ces pierres à la fois si semblables et si différentes réunies en un assemblage harmonieux, j’éprouve de la joie, une sorte de jubilation intérieure.

Mais à cette jubilation se double une insatisfaction née de la différence entre le concept du départ et la forme créée. Cette insatisfaction constitue aussi le levain des prochaines créations. 

Le cairn habite le paysage de sa silhouette massive, il est un veilleur fragile et immobile, souvent très éphémère.

 
 

Cairns...

 

© Hubert Vaxelaire - Tous droits réservés

Créé et référencé par Viaduc